Archives pour la catégorie bienvenue


123

le printemps

 

Ce matin l’astre de lumière a éclaboussé la prairie de ses rayons rutilants. Jour de printemps animé de vie nouvelle. Tiédeur printanière et odeur fleurie dans les jardins en contrebas. 

                                   

le printemps dans bienvenue 080508040842251392042251

 

Cet après midi peut être j’irai courir dans le ruisseau, conviant l’alouette et la fauvette à ma          

chevauchée printanière

 

080508040044251392042209 dans famille

 

Le long de la rivière je sèmerai des étoiles que les branches de saules ramasseront pour  

              

080508035741251392042192 dans journal intime

 

Les cerisiers en fleurs sont d’une beauté délicate et fragile, raffinée comme une estompe Japonaise

 

080508045620251392042422

 

Pour qui déteste ce monde, il se doit d’aimer la nature au printemps.

Les chevaux dans les prairies galopent, émoustillés par les parfums de violettes.

 

080508040544251392042234

 

Partout le vert abonde, vert tendre et éphémère regorgeant d’arômes colorés amnistiant la dureté

de l’hiver.

Matin de printemps sorti de la torpeur hivernale, il arrive telle une déflagration ou une détonation

dans le ciel sans nuage ressuscitant toute âme endormie

 

080508040656251392042240

 

C’est un hymne à la vie,de coeur à coeur le bonheur se transmet. Il file parmi l’herbe de

St-Jean, les passerelles retrouvées, les fenêtres cristallines,

jeunesse reconquise.

Le printemps qui s’éloigne hésite entre les haies, il file à travers champs contant fleurette

à la mésange qui n’en finit pas de faire son nid.

080508035343251392042160

L’hirondelle là haut tournoie à en perdre la tête, elle n’a nullement besoin de mots pour

nous dire le vol gracieux du papillon

 

080508060934251392042741

 

Dans les taillis et les fourrés tout un monde fourmille, conciliabules et causeries pour

débattre de la continuité de la vie

Bientôt sans que nul ne s’en rende compte des générations nouvelles

repeupleront le monde

 

080508035824251392042196

 

Et pour finir je vous propose de rire un peu avec moi

 

http://www.dailymotion.com/video/x3ws2r

 

joyeux premier mai

 

Pour continuer un réveil en douceur, le doux parfum du Muguet

 

joyeux premier mai dans acceuil 080501050923251392013035

 

A présent vous êtes bien réveilles, alors a table

 

080501051014251392013037 dans bienvenue                      080501051056251392013039 dans douceur

 

080501051302251392013045 dans famille

 

080501051121251392013041 dans musique

 

Cette fois ci je n’ai rien oublié, café, thé, viennoiseries et jus de fruits

080501051236251392013044

 

Si j’ai oublie de vous dire que dans chaque brin de muguet, j’y ai mis

câlins,  tendresse et voeux de bonheur

 

Bonne journée a tous

le masque

http://www.dailymotion.com/video/x69pf

 

Le coeur au bord des yeux, je souri et reste sereine                                                                     

Le coeur au bord des yeux , je chante et je ri                                                                                      

                            

le masque dans aveu 080501021459251392012803

 

La peur a fleur de peau, j’affronte et parle haut                                                                            

La peur au ventre, je parais sure de moi et détendue                                                 

                    

Mes mains tremblent, mon visage est en feu sous ce masque que mes doigts voudraient enlever

Ce masque n’est pas moi, je vais laisser mes ongles l’arracher

 

080415081036251391952348 dans bienvenue

 

Voila c’est fait

 

Le coeur au bord des yeux, je laisse déborder mes larmes

 

080501031054251392012900 dans journal intime

 

Et crier mes sanglots

 

080501030440251392012885

 

Le coeur au bord des yeux mon visage est triste et gai

 

La peur a fleur de peau, l’angoisse me recroqueville

 

080406061721251391915149

 

              La peur au ventre, je pourrai enfin demander de l’aide   

 

Je ne sais plus qui a dit

 

 » nous portons tous un masque. C’est bien connu. « Et vient un moment ou nous ne pouvons »

« l’enlever sans nous arracher la peau »  

 

080501021431251392012802  

le vieil homme et l’enfant

Image de prévisualisation YouTube

 

Il était une fois une petite fille qui s’est trouvée au départ de la route Vie, avec au coeur une

blessure si profonde comme on en rencontre dans le coeur du vieillard à l’arrivée de la vie. 

 

le vieil homme et l'enfant dans bienvenue 080429112929251392008118

 

Et ce ne pouvait être qu’ un vieillard

 

080429112904251392008116 dans contes

 

Et ce fut un vieillard qui lui tendit la main

 

080429112809251392008114

 

Chacun était à u bout de la route et il s’est produit le miracle de l’abolition. De l’espace temps

La petite fille a vu de suite les étoiles qui brillaient dans les yeux du vieillard.

Le vieillard a vu les mêmes étoiles dans le regard de la petite fille.

 

080429113336251392008130

 

Chacun a vu les étoiles de l’autre et ils ont commencé à marcher ensemble

 

080406013532251391912494                                     080406013532251391912494

 

La petite fille marchait comme une petite fille et comme un vieillard

Et le vieillard marchait comme un vieillard et-comme une petite fille.

Sur le chemin de la vie. Il était le maitre du temps.

Le vieillard connaissait la source de la Vie. Il connaissait la porte qui y menait

 

080429113217251392008125

 

Dans le jardin extraordinaire. Il y pénétrait grâce à elle et elle y pénétrait grâce à lui.

Ils y mettaient une telle joie et ils étaient tellement respectueux des lieux.

 

080429113000251392008119

 

La petite fille croyait que le vieillard en était le Roi et elle la Princesse. Le vieillard ne lui

enseignait pas le savoir des hommes. Il lui enseignait l’espièglerie comme un art.

Le coeur du vieillard était ouvert jusqu’à l’ame. La petite fille s’y voyait comme dans un

miroir. 

 

080429113029251392008120

 

Elle était belle.

Le pas du vieillard devenait plus lent. Le pas de la petite fille devenait plus rapide.

Elle commençait à lui lâcher la main.

Il n’avait pas d’amertume dans le regard. Son sourire se voulait rassurant

Son coeur saignait. Il restait là a l’attendre

 

080429112833251392008115

 

Las d’attendre il finit par rejoindre les étoiles.

Et cette poussière d’étoiles sous les pas de l’enfant

 

080429113411251392008132

 

C’est leur secrett

De Jeanne- Maes


123


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers