honte

Regarder ailleurs,surtout ne pas voir, aujourd’hui, je ne peux pas. Fixer la route,

voir si ce n’est pas enfin notre station , être pensif, occupé mais surtout ne pas le voir.

Pourquoi cette attitude? Pourquoi ne pas oser et avoir honte?

cette gêne que l’on a devant cet homme,qui vient de monter dans le bus, qui commence

à parler, a conter son histoire, sa pauvreté et sa déchéance. Face a lui, j’ai honte de

mon filet à commissions, d’être vêtue correctement. C’est humain, ce mal être devant la

misère, montre que cela nous touche. Ne faut il pas être totalement insensible pour rester

indifférent. tout en parlant il s’approche, je sais qu’il va demander de l’argent et je ne sais

quoi faire. Je ne peux pas donner a tout le monde!!

Mais comment savoir a qui donner?  A lui? Aux autres?Lui donner de l’argent, est-ce

l’aimer ? L’aider ? Égoïstement je pense: Est-ce que je serai un jour a sa place?

Peut être que si je ne le vois pas!!!

Peut être que si je l’ignore!!!!!!!!!!

Peut être que je ne serai jamais a sa place?

Mais tous ces peut être, ne servent ils pas à cacher notre peur et notre honte?

Comment savoir si sa détresse est bien réelle ?

Je me souviens d’un autre homme dans un train, quand il a commencé son discours,

il était drôle, plein de charme et d’éloquence. Tout le monde a souri, applaudit même

et mis la main à la poche. I n’y avait aucune improvisation, c’était travaillé, bien travaillé

Alors qui aider?

Celui qui sait nous séduire ? Ou celui qui a perdu même le courage de demander ?

Je n’ai pas arrêter d’y penser et de chercher

 une solution.

Donner a celui qui malgré sa misère a su me distraire, ou donner a celui qui se cache?

Il y a aussi la solution des ces personnes bien pensantes qui du haut de leur mérite disent:

« - Moi je ne donne jamais rien, si ils en sont là, c’est qu’ils l’ont bien cherché »

A force d’y penser, je me suis souvenue d’une phrase entendue il y a longtemps et

qui pourrait être une solution, pas forcément

la bonne, mais une solution quand même

 » Les derniers seront les premiers »

Celui a qui jamais on ne donne, celui qui ne sait pas demander, c’est a lui que

 je donnerai en priorité, car la saleté, la pudeur,

la faiblesse et le silence, cachent tant de détresses.

Donner oui, mais surtout ne plus détourner

 le regard

 

voir l'image en taille réelle

 

« Car la façon de donner vaut mieux que ce qu’on donne »

Pierre Corneille

 

voir l'image en taille réelle

 

 » Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on donne »

« mais l’amour avec lequel on donne »

Mère Thérésa

 

voir l'image en taille réelle

 

 » C’est cela l’amour, tout donner, tout sacrifier »

 » sans espoir de retour »

Albert Camus

21 commentaires à “honte”


1 2 3
  1. 0 francis02 3 sept 2008 à 7:27

    c’est beau ce que tu as écrit Esther et tu nus fait réfléchir en même temps
    je suis un peu comme ça
    je ne détiurne pas le regard mais je ne regarde pas pour ne pas gêner je ne sais comment agir
    un sourire parfois est plus qu’un long discours
    bone journée
    bses
    francis

    Bonjour Francis
    par peur de gêner, il nous arrive de ne même pas offrir ce sourire
    Bisous
    Esther

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  2. 1 fantômette 3 sept 2008 à 9:53

    il ne faut rien regretter et donner n’importe quoi même un sourire , ça fait du bien , ça réchauffe le coeur, crois moi !
    bises
    cathy
    Bojour Cathy
    Je suis bien d’accord avec ti
    Gros bisous
    Esther

  3. 2 jadelame 3 sept 2008 à 10:41

    c’est une très belle page d’émotion
    donner tout plein … c’est savoir s’oublier
    n’ais pas honte Esther tu donnes beaucoup
    plein de bisous
    jade
    Merci jade
    Donner n’est pas difficile mais changer les choses!!!
    Bisous

    Dernière publication sur jade : Lecture

  4. 3 phantom 3 sept 2008 à 12:28

    bonjour esther, ton texte m’a fait pensé à un poété que jadore, je te laisse le lien d’un de ses textes, qui je pense, vaut tous les coms que j’aurais pu te faire
    gros bisous et bonne journée
    http://fr.youtube.com/watch?v=SQbbRpt9WJM
    J’adore ce poète
    pour son talent certes, mais toutes lesprises de concsience qu’il véhicule
    Le com est bien passé
    Bisous Phantom

  5. 4 chamade1000 3 sept 2008 à 13:53

    Bonjour Esther
    Cette question que tu te poses, je me l’a suis souvent posée et encore dernièrement. Mais, je ne puis rester insensible à cette pauvreté qui est autour de nous. Cela me fait mal quand je vais faire les courses de voir une personne devant le magasin la main tendue
    Je sais qu’il y en a qui sont peut-être plus riche que moi (enfin je crois que bien souvent,oui, il peut s’agir de comédie) Mais, s’il ou elle était vraiment pauvre, sans rien à manger? Comment savoir?
    Le dernier monsieur que j’ai vu avait des yeux d’un bleu profond et on pouvait y lire la gentillesse.
    Je n’ai pu m’empêcher de lui donner un « petit » quelque chose et quand je suis sortie, je lui ai donné des gauffres.
    Il était content. J’étais un peu gênée qu’il me dise « merci madame »! Nous ne sommes pas supérieurs à eux. Nous sommes tous des êtres humains. Pendant quelque temps, mon fils portait de la soupe à un mendiant avec qui il parlait devant ce magasin et il faisait froid. Il lui avait même donné des vêtements qu’il ne portait plus (mon fils est très sensible devant la pauvreté des autres)
    Mais plus tard, nous avons appris qu’il continuait à se droguer et il était retombé bien bas
    Voilà, où tout devient difficile
    Si on donne de l’argent et si la personne achète de la drogue avec, cela lui fait du tort. Si elle est réellement pauvre et qu’elle veut manger et qu’on ne lui donne rine, cela lui fait du tort
    Je crois qu’il est préférable de donner un peu de nourriture
    Ainsi on est tranquille
    Je m’excuse d’être si longue, mais ce sujet me tracasse aussi depuis très longtemps
    Bisous
    Francine
    Toutes ces questions je me les suis maintes et maintes fois posés, jamais je n’ai pu trouver de réponses.
    En creusant le problème, Il y a tant de raisons, qui peuvent faire basculer une vie, mais je crois et plus que tout, qu’avec moins d’indifférence, les choses commenceraient a changer.
    Toi tu regardes et fait , ton fils aussi , beaucoup font, mais beaucoup détournent les yeux
    Bisous Francine et bravo pour ton fils a qui tu a su offrirl’amour de l’autre
    Bisous et passe une bonne journée

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  6. 5 4aru7eb 3 sept 2008 à 16:14

    Bonjour, Esther, oui donner, déjà dire bonjour un sourire et plus si c’est possible
    Surtout pas de pitié et du avoir du respect
    Très belle page à méditer
    Bonne fin de journée
    Bises
    Suzanne
    Bonjour Suzanne
    tu as raison, sourire aide mais devant la misére, sans avoir pitié on souvent envie de pleurer et ce n’est pas de la pitié
    Gros bisous et a tout a l’heure

  7. 6 Lily 3 sept 2008 à 16:47

    Bonjour Esther,
    Il ne faut pas avoir honte car tu donnes beaucoup Esther.. J’ai tjours essayé de donner sans me poser de questions car ça peut arriver à tout un chacun, du jour au lendemain tout peut basculer, personne n’est à l’abri..Je pense qu’on ne gêne jamais , un sourire peut réchauffer le coeur devant l’ndifférence d’un grand nombre de personnes..Merci de nous avoir donné l’occasion de réagir avec ce beau texte, gros bisous et bonne soirée..

    je sais mais l’indifférence est tellement cruelle que quelque fois tu as de furieuses envies d’attraper ces gens, de les secouer et de leur dire  » mais regardes et bouges toi un peu »
    Excuse moi Lily, je ne suis pas violente, tu sais mais quelques fois…….
    Bisous ma belle et merci de toutes gentillesses, je n’en mérite pas tant

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : A LA LUEUR D'UNE BOUGIE....

  8. 7 elisiana64 3 sept 2008 à 19:51

    Bonsoir Esther
    un ptit coucou vite fait pour te souhaiter une bonne soirée, un peu débordée par la rentrée scolaire, je manque un peu de temps, je pense d’ailleurs arrêter mon blog, pour cette raison mais aussi pour d’autres
    bisous
    Oh non, ne fais pas ça. Prends ton temps, prends tout le temps nécessaire mais ne nous quitte pas
    Gros bisous

  9. 8 lenaik 3 sept 2008 à 21:05

    Bonsoir,
    Je te remercie j’ai eu les larmes aux yeux quand j’ai lu ton com. si tu me fais çà à chaque fois je vais mouiller mon clavier, je l’ai tellement aimé que je me suis permise de le mettre dans « Le coin Lecture », c’est tellement bien écrit, ce que j’aime avec les doigts qui courent sur le clavier, tu peux être fière de ton petit fils,
    je t’embrasse et te souhaite une douce nuit. Bises Esther. Hélène
    Promis je ne recommencerai pas, j’aime mieux te savoir sourire. Je suis tres fière de mon petit fils, d’ailleurs je suis fière des trois. Ils savent dire des mots d’amour comme personne ne sait les dire,et j’aime ça
    Gros bisous Hélène e passe une bonne journée

    Dernière publication sur Au fil des jours... : Blog au repos

  10. 9 francis02 4 sept 2008 à 7:25

    bonjour Esther
    j’espère que tu a bien dormi
    je te souhaite uen bonne journée
    bises
    francis
    Oui Francis, j’ai bien dormi et mes idées sont déjà plus claires
    bisous et merci de toute ton attention

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

1 2 3

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

chouette vous êtes venus

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

mélancolie

mélancolie

allons sèches tes larmes

allons sèches tes larmes

entre nos mains la lumiere

entre nos mains la lumiere


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers