toujours aimer

Bonjour

 

Non non je ne suis pas en vacances, mais entre une mamie qui tombe,

que l’on emmène aux urgences ou l’on passe  8h30 a attendre debout

parce qu’ils sont débordés et qu’il n’y a pas de place ,

 » elle n’a rien de cassé mais souffre de deux énormes hématomes »

 et deux petits enfants qui explosent de vitalité, j’avoue a ma grande honte,

que les journées de 24h m’ont semblées bien courtes, et je suis très

 

voir l'image en taille réelle

 

fatiguéééééééééééééééééée………

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Quand je contemple ton corps étendu

Comme un fleuve qui jamais n’en finit de couler,

Comme un clair miroir ou chantent les oiseaux,

Ou c’est jouissance de sentir le jour

lorsqu’il s’élève

 

voir l'image en taille réelle

 

Quand je regarde dans tes yeux, profonde

mort ou vie qui m’appelle,

chanson des profondeurs a peine imaginée,

Quand je vois ton corps, ton front serein,

pierre éclatante ou mes baisers scintillent

comme ces roches reflétant un soleil qui

jamais ne s’enfonce.

 

toujours aimer dans amour 080808092235312102359472

 

Quand j’approche mes lèvres de cette musique

imprécise,de cette rumeur d’éternelle jeunesse,

de l’ardeur de la terre qui chante au coeur

du vert, corps qui humide toujours glisserait

comme un amour heureux qui

s’échappe et revient….

 

voir l'image en taille réelle

 

Je sens rouler le monde sous mes pieds,

rouler léger avec toujours cette capacité d’étoiles,

cette générosité joyeuse de l’astre

qui ne réclame même pas la mer pour s’y plier.

 

voir l'image en taille réelle

 

Tout est surprise. Le monde étincelant sent

la soudaine nudité d’une mer frémissante,

Quel est ce coeur avide et enfiévré

qui ne demande que l’éclat de la lumière.

 

080808074328312102359271 dans journal intime

 

La création brasille. Le bonheur apaisé passe

comme un plaisir qui jamais n’est comblé,

comme cette rapide ascension de l’amour

Ou s’ajuste le vent aux fronts les plus aveugles.

 

080808100324312102359576

 

Regarder ton corps sans autre lumière

que la tienne,

que la proche musique accordant les oiseaux,

les eaux et la foret, ou le pouls idéal

de ce monde absolu que je sens sur les lèvres.

de Vicente Aleixandre

 

voir l'image en taille réelle

 

     

23 commentaires à “toujours aimer”


1 2 3
  1. 0 jadelame 12 août 2008 à 9:28

    bonjour Esther
    je te fais plein de gros bisous
    jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

  2. 1 Lola 15 août 2008 à 11:52

    j’aime beaucoup le texte et les images
    trés jolie

    Dernière publication sur à coeur ouvert : Et si je parter quesque sa changerais reelement dans vos vies?

  3. 2 monalisa 17 août 2008 à 14:43

    Bonjour,

    Stella a eu bien raison de vous donner l’adrese de mon blog et qui m’a permis de découvrir le votre avec grande joie.
    Vous ne me derangez pas, revenez quand bon vous semble.
    Puis je vous mettre en liens sur mon blog?
    isabelle

    http://isabelled.unblog.fr

    oui avec beaucoup de joie et moi je m’empresse d’en faire de meme
    Amicalement
    Esther

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

1 2 3

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

chouette vous êtes venus

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

mélancolie

mélancolie

allons sèches tes larmes

allons sèches tes larmes

entre nos mains la lumiere

entre nos mains la lumiere


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers