Archives pour juin 2008

aimer longtemps

Image de prévisualisation YouTube

 

voir l'image en taille réelle

De lydia Pavot

 

Et

            Après l’amour

 

Peu après s’etre aimés, dans les bras l’un de l’autre

Le sommeil nous surprend, nous berçant à son tour

Tendre comme un parent bienveillant qui protège

Les reves de l’amour pour qu’il ne meurt jamais.

Nous sommeillons en paix au sein de l’univers

jusqu’aux lueurs de l’aube en ce matin d’hiver:

Et

Nos premières paroles à l’heure de l’éveil,

Ont ce gout de bonheur sucré comme le miel.

 

aimer longtemps dans aimer 080625075342312102212491

 

boire au volant

Texte à méditer 

 

je suis allée à une party, maman, et je me suis souvenue de ce que tu m’avais dit .

Tu m’avais dit de ne pas boire, maman, alors je n’ai pas bu. Je n’ai pas bu avant de conduire,

maman, même si les autres m’ont incitée. Je sais que j’ai fait la bonne chose maman.

 

Je sais que tu as toujours raison. Maintenant, la party est presque terminée maman,

et tout le monde prend le volant.

Quand je suis entrée dans mon auto, maman, j’ai su que je rentrerais à la maison en un

morceau à cause de la manière dont tu m’as éduquée, si responsable et si gentille.

 

J’ai commencé à conduire et comme je sortais pour prendre la route, l’autre ne m’a pas

vue, maman, et elle m’a frappée.

 

Je suis étendue sur le pavé, maman, j’ai entendu le policier dire que l’autre garçon était

saoul, maman, et maintenant, je suis celle qui paye !

 

Je suis couchée ici, en train de mourir, maman, j’espère que tu arriveras bientôt .

Comment ceci pouvait m’arriver à moi, maman ?

 

Ma vie vient d’éclater comme un ballon. Je baigne dans mon sang, maman, et je vais

mourir dans peu de temps.

 

Je voulais simplement te dire, maman : je te jure que je n’ai pas bu ! C’était les autres,

maman. Les autres n’ont pas réfléchi.

 

Ce garçon était probablement à la même party que moi. La seule différence c’est qu’il

a bu et que c’est moi qui vais mourir……..

 

Pourquoi les gens boivent-ils maman ? cela ruine nos vies! Je sens beaucoup de

douleur maintenant.

 

Le garçon qui m’a frappé marche et je ne crois pas que ce soit juste . Je suis étendue

ici en train de mourir et il me regarde en me fixant…….

 

Dis à mon frère de ne pas pleurer, maman. Dis à papad’etre brave et quand je serai

au paradis, maman, tu écriras: la fille à papa sur ma pierre tombale.

 

Quelqu’un  aurait du lui dire, maman, de ne pas conduire s’il avait bu. Si seulement

quelqu’un lui avait dit, maman, je serais encore vivante.

trouvé sur le net

 

Ma respiration devient de plus en plus courte, maman, et j’ai peur.

S’il te plait ne pleure pas maman.

 

Quand j’avais besoin de toi, tu étais toujours là.

 

J’ai une dernière question maman avant de te dire adieu : Je n’ai pas bu avant de conduire,

alors pourquoi suis-je celle qui meurt????

 

bon lundi

 voir l'image en taille réelle

 

Bonne semaine et que seules des averses de tendresse et de joies puissent vous atteindre

Et j’espère qu’aucune de vous mesdames n’a commencé sa journée ainsi

 

voir l'image en taille réelle

 

 

voir l'image en taille réelle

 

 

voir l'image en taille réelle

 

J’aime bien celle la

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

Ouille quelle surprise

 

voir l'image en taille réelle

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Un matin ensoleillé, je t’ai rencontré.

Innocente et pleine d’espoir, j’ai suivi le chemin de ton regard, éblouie par le chant

de ton amour, je suis entrée dans ton jardin . Candide et déjà amoureuse je me suis

enivrée de tes parfums . Offerte enfin aux délices de tes promesses, je me suis oubliée

aux goûts de tes baisers

C’est en ce doux matin, dans la volupté de tes caresses que mon enfance s’est envolée.

Jour après nuit façonner la poésie de notre amour fut ma seule ambition.

Baignée dans les eaux de ton désir et couverte de tes seules caresses je me suis

assoupie dans la saveur de tes mots

Esther

 

voir l'image en taille réelle

reve

Image de prévisualisation YouTube

 

J’aime l’aube qui de ses doigts irisés déchire les sombres voiles de l’heure mélancolique pour

recevoir avec bonheur, la douce rosée du matin .

J’aime aussi ce soleil devenu rouge et or qui embrasse l’horizon, puis abandonne la place a un

ciel paré de ses plus belles étoiles pour chanter sérénade a dame Lune .

 

    voir l'image en taille réelle                                voir l'image en taille réelle             voir l'image en taille réelle

                                                    

Éprise de ce monde ou tout n’est que beauté, amour et romantisme, j’ai cru voir dans la

transparence de ton regard une âme semblable a la mienne . N’écoutant que mes rêves, je me

suis faufilée dans ta vie et tes nuits

Craintive et fière a la fois j’ai caché mes espoirs, j’ai vécu les tiens. J’avançais vers toi telle une

caresse impalpable . J’ai même cru lire mes mots sur tes lèvres. Ce qui m’a incité a te suivre

telle une ombre, pour hanter ta demeure sans que tes nuits ne soient troublées

       reve dans journal intime 080620120757312102197309                Et puis……..        080620120757312102197309 dans reve

J’ai si bien tenu le rôle de ta passagère dans ces voyages ou je t’entraînais pour découvrir

 dans tes bras ces palais des milles et une nuits, ou enfin d’un baiser tu m’offrais ton amour,

ou je t’ouvrais mon coeur.

Mais les doigts irisés de l’aube ont déchirés les brumes de mon rêve et la rosée du matin

m’a rendue a la mélancolie

 

voir l'image en taille réelle  Esther


123


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers