toi

Image de prévisualisation YouTube

 

 toi dans aveu mini_080503101213251392021156

 

Ce soir, comme d’autres soirs, j’ai envie de t’écrire même si tu ne sais plus me lire.

Ce soir, je n’ai pas envie de te parler intérieurement. J’ai envie de te dire

-Bonjour, regarde, c’est notre fille qui va devenir mère, allez viens allons

lui dire bonsoir.

Je suis triste de ne pas sourire avec toi.

 

080517090836251392078878 dans journal intime

 

Mais dans quel monde es-tu parti? Si loin et si près que ta présence est pire que l’absence

Ce soir comme d’autres soirs, j’aurai voulu que ton regard s’allume à mon arrivée et qu’il

s’éteigne a mon départ. Quels sont les gestes et les mots qui traverseront

les murs de ta prison.?

Ce soir, j’aurai voulu que tu me tiennes la main et que dans tes yeux je lise

 

080517090742251392078875 dans sensations

 

-Chérie n’aies pas peur c’est notre fille, elle est forte et tout se passera bien

Ce soir comme d’autres soirs avant, comme d’autres soirs après, j’oublierais la réalité

et je m’endormirais au creux de tes bras

 

080516072125251392071491

8 commentaires à “toi”


  1. 0 evelynej 17 mai 2008 à 20:55

    Bonsoir,

    Me voilà arrivée au hasard de ma navigation sur un blog qui impressionne : ce fond noir, ces éclairs, ces lettres couleur de sang nous mettent tout de suite dans l’ambiance.

    Ce cadre donne à votre poème une atmosphère encore plus poignante.

    evelynej
    « Scribouille et peinturlure »
    http://evelynej.unblog.fr/

  2. 1 opalesud 17 mai 2008 à 21:57

    Bonsoir
    Superbe texte , comme toujours
    Il est très difficile d’accepter une présence si proche physiquement et si lointaine cérébralement.
    Ne t’en fais pas , cette prison laisse passer certains messages !
    A demain
    Bises
    Stella
    Comme toujours prête a réconforter. Il aurait vraiment
    été dommage de te croiser sans te rencontrer
    Bisous et bonne soirée
    Esther

  3. 2 chamade1000 17 mai 2008 à 23:12

    Ce texte est nostalgique mais très beau
    Avec des images qui le renforcent
    Amicalement

    Merci et bonne soirée

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  4. 3 véro 18 mai 2008 à 0:27

    Bonsoir,
    Un texte bien beau malgré la tristesse que je peux y lire…
    Je ne sais si c’est du réel ou pas mais dans ce cas la j’espere que sa presence te reviendra comme tu le souhaites. Il ne faudrai jamais verser de larmes par amour.

    Amicalement
    Véro

  5. 4 francis02 18 mai 2008 à 11:57

    ce texte est triste assurément
    je ne sais que te dire sinon que je pense beaucoup à toi Esther

    bises
    francis

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  6. 5 4aru7eb 18 mai 2008 à 12:45

    Bonjour, Esther, très beau poème, très triste aussi, une souffrance que tu vis, tu continues à aimer, l’amour est ton bouclier
    Bonne journée
    Bises
    Suzanne

  7. 6 Lily 18 mai 2008 à 15:34

    Bonjour Esther!
    Je ne sais trop comment réconforter mais à travers tes écrits on devine une réelle souffrance que je peux comprendre.. Ne sois pas triste Esther, ns sommes nombreux dans ce cas là hélas, j’espère que de pouvoir en parler sur ton blog et d’être lue réussira à apaiser tes maux..

    Je t’embrasse fort et bon dimanche malgré tout!

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : A LA LUEUR D'UNE BOUGIE....

  8. 7 sigue 18 mai 2008 à 20:09

    Bonsoir a tous
    Excusez moi de vous inquiéter et de ne pas pouvoir répondre a
    chacun de vous aujourd’hui,je vais me reposer une petite heure puis je viendrai vous parler d’un très bel évènement
    Gros bisous et a tout de suite
    Esther

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

chouette vous êtes venus

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

mélancolie

mélancolie

allons sèches tes larmes

allons sèches tes larmes

entre nos mains la lumiere

entre nos mains la lumiere


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers