Archives pour mars 2008


123456

lumière je te vois

Dans toutes les larmes s’attardent un espoir

J’espère de tout coeur que mon espoir est aussi fort que l’ont été mes larmes.je ne veux plus voir mes enfants

 souffrir de mes silences et de mon isolement ,il me faut réagir.Vous parler un peu chaque jour m’a beaucoup aidé,

c’est pourquoi j’ai essayé d’en faire autant avec l’une de mes filles, ensuite avant qu’elle ne  parte au travail ,je lui

ai dit qu’en rentrant cette nuit elle devrait regarder sa messagerie.J’étais assez fière de moi,jusqu’a ce que mes yeux

se posent sur elle .Son regard était mêlé d’incertitude et d’espoir.

j’ai honte de moi et de ma faiblesse.Comment ai je pu laisser mes enfants aussi désempares?Il faut que cela cesse

              Mon premier bonjour demain sera pour elle et j’avoue que j’ai un trac fou.

soyez gentils,pensez a moi.

lumiere je t’apercois

lumiere je t'apercois dans journal intime mini_080406025300251391912587

lumière ou es tu?

..Pendant des années j’ai élevé mes quatre enfants toute seule,je m’évertuais a faire le papa et la maman .Bien sur certains moments étaient rudes mais dans l’ensemble nous nous en sortions plutôt bien.Chaque jour était un défi que nous relevions ensemble.Tout était prétexte a rire et a se faire des bisous.J’arrivais même a garder du temps pour moi,j’allais danser,écouter des concerts,dîné avec des amis,  bref le jour j’etais toute a eux et la nuit m’appartenait.Toute cette période a été pour moi l’aventure  la plus grande et la plus belle que l’on puisse vivre.Il me semblait ,qu’en les accompagnant chaque jour et pas a pas dans l’amour ,le respect de l’autre et le partage je participais a changer le monde.Aujourd’hui q’ils sont adultes ils continuent a tendre la main a ceux qui en ont besoin.Mon voeu est exauce ils sont magnifiques.Pourtant c’est aujourd’hui ou tout devrait plus facile que je perds mon goût de vivre.Il y a deux ans j’ai eu un cancer pelvien qui s’est déclaré sournoisement,si bien que lorsqu’on l’a pris en main,il en était déjà au troisième degré.Après que mes enfant se soient démenés comme de beaux diables un chirurgien s’est enfin décidé a m’opérer et j’ai été guérie sans même faire de chimio.Tu vois je n’ai aucune raison de m’écrouler  comme  je le fais surtout que cela fait souffrir ceux que j’aime

lumière ou es tu?

Ne pas te parler hier m’a manqué,pourtant j’étais occupée à peindre la chambre de ma future petite fille,et cela était bien agréable. Que de bonnes nouvelles n’est ce pas? Il y a si longtemps que je n’éprouve plus rien,  que ces  2 sentiments « manque et plaisir »ont été une vraie surprise.Il semblerait que bavarder avec toi en toute franchise me libère un peu de ce grand vide,merci,merci aussi a Pénélope qui m’a répondu si gentiment.En société il m’est très difficile d’engager la parole et même de répondre,je me sens gênée très mal à l’aise.Pour mes proches j’ai du mal aborder les sujets tels que ma santé,mes soucis,mes angoisses et mes problèmes.Donc je me tais et tous ces silences provoque de grands malentendus qui font souffrir tout le monde.Pourquoi suis je comme ça? Je n’arrive toujours pas à me comprendre,allez vous m’aider?


123456


une vie sans shaft |
fantasiena |
nous nous et nous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets de femme
| carpe diem
| Dreamers